Le projet en chiffres

99%

Ouvrage de Protection de la Ville de Casablanca Contre les Crues de l’Oued Bouskoura

Le projet vise à doter la ville de Casablanca d’un ouvrage souterrain permettant la canalisation des eaux de crue de l’Oued Bouskoura et leur rejet direct vers la mer.

 

Le projet comporte deux tronçons distincts :

  • A l’amont de la route d’El Jadida, un tronçon en canal à ciel ouvert d'un linéaire total d'environ 3 km, à pentes et sections variables pour s'adapter au mieux à la morphologie du lit naturel de l'oued ;
  • À partir de la route d'El Jadida et jusqu'à son débouché en mer, une galerie en tunnel souterrain et en tranchée remblayée de 6.9 km environ et de 5.5 m de diamètre avec un débit 140 m3/S.

L'excavation du tunnel est effectuée par la méthode du TBM (Tunnel Boring Machine) avec un revêtement de type voussoirs. 

Maître d'Ouvrage : Commune de Casablanca

Maître d'Ouvrage Délégué : Casablanca Aménagement SA

  • Budget général de l’Etat : 129 MDH;
  • Fonds de lutte contre les effets des Catastrophes Naturelles : 130 MDH;
  • Ministère de l’Intérieur (DGCL) : 158 MDH;
  • Ministère de l’Energie, des Mines, de l’Eau et de l’Environnement : 79 MDH;
  • Commune de Casablanca (FDT) : 158 MDH;
  • Région de Casablanca-Settat : 105 MDH;
  • Office Chérifien des phosphates (OCP) : 80 MDH;
  • Agence d’Urbanisation et de Développement d’Anfa (AUDA) : 50 MDH;
  • Agence du Bassin Hydraulique de Bouregreg et de la Chaouia : 11 MDH.